Saison 2008-2009

Sous le signe de la diversité

Après une première saison excitante, les Exclamateurs ont voulu explorer de nouveaux genres. Du théâtre de l’absurde en pleine Russie communiste avec Samo Oubitsa (Le Suicidé, de Nikolaï Erdman) à l’opéra-bouffe (La Belle Hélène) en passant par l’adaptation d’un film français des années 50 (L’Auberge rouge), une lecture publique et la deuxième édition de nos Petites Histo’Arts, cette deuxième saison s’inscrit définitivement sous le signe de la diversité !