Saison 2014-2015

Saison 2014-2015

Les Exclamateurs ont le grand plaisir de vous annoncer l’ouverture de la saison 2014-2015 !

Au programme cette année:

ATELIERS D’IMPRO THÉÂTRALE

Animation Geneviève Dufour et Patrick Salomon

Vous voulez développer un personnage en une seconde?
Créer des mondes avec d’autres personnes juste pour le plaisir?
Apprendre le lâcher prise?
Découvrir des ressources inestimées en vous?
Rire aux éclats?
Rejoignez-nous les mercredis soirs pour les ateliers d’improvisation théâtrale des Exclamateurs. Un lieu sécuritaire où on aime lâcher notre fou et laisser la place à notre gamin intérieur! 🙂

Dates Tous les mercredis soirs à 19h du 1er octobre au 12 décembre 2014 à l’École Nationale de Théâtre, cotisation 5$ à l’entrée


LES PETITES HISTO’ ARTS
 
composées de:

DRAPEAU BLANC, Texte Michèle Fitoussi Mise en scène Philippe Molitor

L’action se déroule dans un hôtel 4 étoiles. En raison d’une attaque terroriste, un écrivain (venu se ressourcer en vue d’écrire son prochain scénario) est contraint de se réfugier dans la chambre d’une magistrate (venue participer à un congrès professionnel). Cloîtrés à l’intérieur de cette chambre, les deux inconnus vont apprendre à se découvrir en attendant que les terroristes soient maîtrisés. La guerre des sexes aura-t-elle lieu?

HUIS CLOS, Texte Jean-Paul Sartre Mise en scène Laurence Tichit

Trois personnes se retrouvent à leur mort coincées ensemble dans une pièce toujours allumée du purgatoire : Garcin journaliste, Inès employée des Postes et Estelle jeune bourgeoise. Pourquoi se retrouvent-ils là ? Que nous révèlent le regard des autres sur nous-mêmes ? « L’Enfer c’est les autres », à chacun son secret…

IL FAUT QU’UNE PORTE SOIT OUVERTE OU FERMÉE, Texte Alfred de Musset Mise en scène Gérald Morin

Un comte, amoureux d’une marquise, discourt brillamment sur la nécessité absolue de faire une déclaration d’amour à la femme aimée tandis que la marquise refuse toute forme de déclaration prétextant que ce comportement est ridicule et usé. 

Représentations Repas spectacle Samedi 22 novembre 2014 à 19h45 et Dimanche 23 novembre à 18h45 au PARC DES PRINCES


STABAT MATTER II

Texte Normand Chaurette Mise en scène Erika Malot

À la morgue de Manustro, cité maudite où les jeunes filles se noient dans les écluses (accident, meurtre, suicide ?), des mères défilent, se croisent, prennent la parole. Elles sont venues reconnaître les dépouilles de leurs enfants. Certaines prostrées dans leur douleur, d’autres illuminées par ce deuil imprévisible.

Représentations Du 14 au 17 janvier 2015 à ART NEUF, Centre Culturel Calixa-Lavallée

 

À CHACUN SA VÉRITÉ

Texte Luigi Pirandello Mise en scène Chantal Hellou

Est-il vrai, comme le prétend Madame Frola, que sa fille et elle ne se rendent pas visite pas par égard pour Ponza, son gendre, sachant qu’il n’aime pas partager l’attention de sa jeune épouse, sous l’empire d’une jalousie maladive? Ou est-il vrai que Madame Frola est folle commePonza le raconte à ses voisins. Pourquoi Madame Frola ne peut parler à sa fille que par la fenêtre donnant sur la cour? Cet étrange ballet d’une étrange famille porte à son comble l’avide curiosité, les commérages et les suppositions de son entourage provincial. Où est la vérité?

Représentations Du 19 au 22 février 2015 à ART NEUF, Centre Culturel Calixa-Lavallée


CUISINE ET DÉPENDANCES

Texte Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri Mise en scène Pierre-Édouard Chomette assisté de Vanessa Lemercier

Ce soir, Jacques et sa femme Martine, reçoivent une célébrité et sa femme, Charlotte. Georges l’idéaliste râleur et leur ami d’enfance qui loge chez eux “provisoirement” ainsi que Fred, le frère roublard de Martine, sont aussi de la partie. Mais dans la cuisine, les coulisses de la soirée, les petites hypocrisies et les grandes concessions se font jour…

Représentations Du 18 au 21 mars 2015 à L’Espace La Risée


LA CANTATRICE CHAUVE
suivie de LA LEÇON

Texte Eugène Ionesco Mise en scène Maria Tarakci

Londres, un couple bourgeois assis dans son salon bavarde de divers sujets, passant d’une idée à une autre sans réelle transition. La bonne fait irruption annoncant l’arrivée d’un couple d’amis. Leur échange est composé de phrases brèves et absurdes. Puis, pendant leur soirée le pompier du quartier vient leur rendre visite.

Représentations Du 20 au 24 mai 2015 à ART NEUF, Centre Culturel Calixa-Lavallée